Accueil - Histoire - Artisanats - Annuaire - Boutique de livres - Galerie - Liens annuaires 1 - Liens annuaires 2 - Liens amis - Plan du site - Mentions légales  

Art Création Décoration - Esther Brassac - 15 rue du boulay - 27930 Emalleville - France - Contact - © tous droits réservés

Artisanat

Dentelle aux fuseaux

Dorure à la feuille

Marqueterie

Métal repoussé

Papier mâché

 

 

Histoire

Costume au Moyen-Âge

Costume  Renaissance

Costume sous Louis XIV

Mythes de la licorne

Petite histoire du pèlerinage

Poupée Pandore

Poupées d’artiste

Saint Martin

Saint Michel

 

 

Boutiques

Boutique de livres

Boutique déco et loisirs créatifs

 

Galeries

Galerie des poupées Pandore
Galerie des tableaux en relief

 

Divers

A propos de l’auteur

Annuaire arts et décoration

Blog

Liens amis - Liens poupées

Liens annuaires

English version

Plan du site

Mentions légales

Art création décoration

Art création décoration
Art création décoration
Art création décoration

Artisanats utilisés

Thèmes d’inspiration

Boutique de livres

Actualités artistiques

Boutique décoration

Galerie tableaux

Galerie poupées

A propos de moi

Accueil du site

Annuaire artistique

Me voici travaillant devant  mon carreau de dentellière.

Travail à une dentelle de Binche.


La suite de la dentelle aux fuseaux :

 

Livres sur la dentelle aux fuseaux
Vaste sélection de livres sur l’apprentissage des techniques de dentelles aux fuseaux et à l’aiguille. Des modèles à réaliser, l’histoire de la dentelle et plus encore...


Technique de la dentelle aux fuseaux

Quelques bases pour mieux connaître les secrets de la dentelle.

 

Dentelle au Torchon

Description de cette petite dentelle aux fuseaux toute simple mais pleine de charme.

 

Dentelle de Cluny

Description de cette jolie dentelle.

 

Dentelle Duchesse

Dentelle de Binche

Dentelle Honiton

Dentelle Rosaline

Liens dentelliers

Pour aller plus loin, découvrir des sites web de dentelle, des adresses de toutes sortes.

Résumé historique
de la dentelle aux fuseaux

 

Origines et historique de la dentelle aux fuseaux

 

Il court de nombreuses légendes sur la naissance de la dentelle aux fuseaux, aussi est-il difficile de connaître avec exactitude la date de son apparition ; mais on pense qu'elle est née vers le milieu du 16ème siècle, probablement à la même époque en Italie et en Flandre.

 

On peut dire, en quelque sorte, que cette technique existait déjà auparavant sous une forme différente, celle de la passementerie. Cette dernière était pratiquée plus particulièrement par les hommes et avec des fils d'or, d'argent ou de cuivre le plus souvent. L'utilisation par les femmes de fils de lin blanc fut donc une grande nouveauté.

 

Le raffinement de ses motifs et sa complexité croissance ont fait de la dentelle aux fuseaux un art tout différent de celui des passements. Il existait d'autres types de dentelles qui s'apparentent à la dentelle aux fuseaux telles que le burato ou le reticella. 

 

Chaque pays, chaque région ou presque avait "sa dentelle" avec ses caractéristiques propres. Cependant, certaines dentelles n'ont pas d'identité nationale et ont été pratiquées (comme c'est toujours le cas) dans de nombreux pays comme, par exemple, la dentelle au Torchon ou la dentelle de Cluny.

 

Il est remarquable de constater que certaines pièces de dentelles (la Valenciennes, la dentelle de Malines...) atteignaient des prix considérables, dépassant même le prix d'oeuvres d'art ! En effet, le temps nécessaire à la réalisation d'une pièce de dentelle pouvait être de plusieurs centaines d'heures. Malheureusement, les dentellières gagnaient très mal leur vie. Ce qui ne les empêchaient pas d'être passionnées par leur métier et de pas vouloir en changer. Le fil de lin, de section plus ou moins importante selon la dentelle à réaliser, sera remplacé au 19ème siècle par le coton. De nos jours, toutes sortes de matières sont utilisées comme la soie de couleur pour des créations contemporaines.

 

Ce dont on peut être sûr c'est que la dentelle a toujours fasciné, les hommes comme les femmes, jusqu'à ce que la fabrication industrielle, au 19ème siècle, lui assène un coup dont elle ne s'est jamais remise.

 

Pourtant, aujourd'hui, sa magie ne s'est pas démentie et les grands couturiers lui ont redonné ses lettres de noblesse. Des cours et des stages fleurissent un peu partout. 

 

Alors, à quand son renouveau ? Je l'ignore mais ce qui est certain, c'est qu'elle nous fera rêver encore longtemps.

Page suivante