Accueil - Histoire - Artisanats - Annuaire - Boutique de livres - Galerie - Liens annuaires 1 - Liens annuaires 2 - Liens amis - Plan du site - Mentions légales  

Art Création Décoration - Esther Brassac - 15 rue du boulay - 27930 Emalleville - France - Contact - © tous droits réservés

Artisanat

Dentelle aux fuseaux

Dorure à la feuille

Marqueterie

Métal repoussé

Papier mâché

 

 

Histoire

Costume au Moyen-Âge

Costume  Renaissance

Costume sous Louis XIV

Mythes de la licorne

Petite histoire du pèlerinage

Poupée Pandore

Poupées d’artiste

Saint Martin

Saint Michel

 

 

Boutiques

Boutique de livres

Boutique déco et loisirs créatifs

 

Galeries

Galerie des poupées Pandore
Galerie des tableaux en relief

 

Divers

A propos de l’auteur

Annuaire arts et décoration

Blog

Liens amis - Liens poupées

Liens annuaires

English version

Plan du site

Mentions légales

Art création décoration

Art création décoration
Art création décoration
Art création décoration

Artisanats utilisés

Thèmes d’inspiration

Boutique de livres

Actualités artistiques

Boutique décoration

Galerie tableaux

Galerie poupées

A propos de moi

Accueil du site

Annuaire artistique

Coffret

Coffret à bijoux en papier mâché avec un décor de fleurs peintes et des incrustations de nacre. Napoléon III


La suite du papier mâché :

 

Livres sur le travail du papier

Sélection de livres sur diverses techniques de travail du papier : papier mâché, papier découpé, pliages de papier et bien d’autres choses encore...

Technique du papier mâché

Pour en savoir un peu plus sur la technique du papier mâché.

 

Liens papier mâché

Adresses, sites web, etc...

Quelques informations sur l’origine de la technique du papier mâché

 

Cette technique est apparue au 11ème siècle en occident. Elle existait cependant depuis déjà fort longtemps en Orient, apparemment depuis le 8ème siècle.

 

Les Chinois l'utilisaient pour mouler, par exemple, des casques de guerriers recouverts de laque.

Jusqu'au 15ème siècle, les objets réalisés en papier mâché l'étaient uniquement sur commande. Ils étaient destinés à une clientèle aristocratique. Ce n'est qu'au 16ème siècle qu'ils commencèrent à être exportés en Europe par des marchands portugais puis par des Hollandais. Les Anglais étaient, semble-t-il, friands de ce genre de marchandises qu'ils rapportaient dans leur pays. Au 17ème siècle, de fructueux échanges commerciaux s'instaurèrent avec l'Inde, le Japon et la Chine. Mais ce fut la laque, recouvrant l'objet en papier mâché et lui donnant un poli parfait qui suscita le plus l'intérêt des Européens. Cette résine provenant d'arbres d'Extrême Orient (Rhus Vernicifera) était difficilement reproduisible par les artisans européens. Ce n'est que vers la fin du 17ème siècle que ces derniers perfectionnèrent des techniques approchantes leur permettant de fabriquer ce que l'on appela "japonaiserie".

 

Le papier mâché fut utilisé artisanalement et industriellement pour la fabrication d'objets d'art et de meubles. En 1788, Charles Ducrest obtint même un brevet destiné à la réalisation de maisons, bateaux, véhicules variés confectionnés à partir de ce seul matériaux ou avec une base métallique ou une âme de bois. La technique fut exportée vers les USA vers le 19ème siècle. L'autorisation fut donnée d'utiliser les billets de banque réformés pour fabriquer de la pâte à papier et en faire des répliques de bustes de personnalités et de monuments américains. Au début du 20ème siècle (vers 1920), la mode avait abandonné le papier mâché.

Boîte en papier mâché réalisée vers 1800

Boîte en papier mâché réalisée vers 1800
Photo  de
Berklas
Licence Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Unported

Page précédente

Page suivante