Accueil - Histoire - Artisanats - Annuaire - Boutique de livres - Galerie - Liens annuaires 1 - Liens annuaires 2 - Liens amis - Plan du site - Mentions légales  

Art Création Décoration - Esther Brassac - 15 rue du boulay - 27930 Emalleville - France - Contact - © tous droits réservés

Artisanat

Dentelle aux fuseaux

Dorure à la feuille

Marqueterie

Métal repoussé

Papier mâché

 

 

Histoire

Costume au Moyen-Âge

Costume  Renaissance

Costume sous Louis XIV

Mythes de la licorne

Petite histoire du pèlerinage

Poupée Pandore

Poupées d’artiste

Saint Martin

Saint Michel

 

 

Boutiques

Boutique de livres

Boutique déco et loisirs créatifs

 

Galeries

Galerie des poupées Pandore
Galerie des tableaux en relief

 

Divers

A propos de l’auteur

Annuaire arts et décoration

Blog

Liens amis - Liens poupées

Liens annuaires

English version

Plan du site

Mentions légales

Art création décoration

Art création décoration
Art création décoration
Art création décoration

Artisanats utilisés

Thèmes d’inspiration

Boutique de livres

Actualités artistiques

Boutique décoration

Galerie tableaux

Galerie poupées

A propos de moi

Accueil du site

Annuaire artistique

Lexique du costume au 17ème siècle

 

ARCHAL

Alliage ou métal dont l'utilisation était destinée à rigidifier certaines parties du costume. Ce fil a prit le nom de Richard Archal, inventeur d'une filière pour métaux.

 

BOURDALOU

C'était un ruban de chapeau fin placé au bas de la calotte des chapeaux des hommes comme de ceux des femmes.

CENDAL

Etoffe de soie que l'on pouvait trouver en plusieurs qualités différentes. Elle fut très utilisée durant le Moyen Âge mais n'est plus qu'un tissu pour doublure au XVIIème siècle.

 

CHITTE

Toile peinte venant des Indes qui fut à l'origine de la grande mode des toiles peintes dés le XVIIème siècle et jusqu'au XVIIIème siècle.

 

COIFFE

Au XVIIème siècle, désigne la doublure des perruques, des chapeaux et des bonnets de nuit.

 

COIFFURE A LA HURLUBERLU

Coiffure féminine comportant de petites bouclettes sur toute la tête à la mode vers 1670.

 

COIN

Postiche qui, placé parmi les cheveux, permettait de cacher un début de calvitie.

 

CORNETTE ou COQUILLE

Au XVIIème siècle, terme employé pour désigner les coiffures en tissu fin portées par les femmes du peuple, celles en drap pour les femmes de la bourgeoisie et celles en velours par les classes supérieures.

 

CORPS DE COTTE

Dit aussi "corps de robe", c'est un corsage qui s'arrête à la taille. Il est complété par le bas de cotte ou bas de robe.

 

CORPS PIQUE

Appelé également "cotte à baleine", son usage débute au XVIème siècle. Il s'agit d'un corsage de dessous rigidifié par des baleines et fermé par un laçage.

 

CORSET

Sorte de corsage avec ou sans manche.

 

COTTE

Au XVIIème siècle, robe de dessous en deux parties : le CORPS pour le haut et la COTTE pour le bas. Ce terme n'est employé que pour les femmes du peuple.

 

DEVANTIERE

Jupe d'amazone fendue en arrière.

 

ECHARPE

Pièce de tissu que les femmes portaient sur la tête et les épaules quand elles ne mettaient pas de robe de dessus pour sortir.

 

ENGAGEANTES

Volants, constitués le plus souvent de dentelles, qui ornaient les manches des robes.

 

GORGERETTE

Au XVIIème siècle, il s'agit d'un mouchoir de cou en soie ou toile de Hollande.

 

HONGRELINE

Justaucorps porté par les hommes comme par les femmes vers 1650.

 

INDIENNES

Terme employé pour désigner les toiles peintes ou imprimées d'où qu'elles proviennent.

 

MANTELET

Bien que ce vêtement soit apparu bien avant le XVIIème siècle, il fut particulièrement à la mode durant cette période.

 

MITONS

Petites manches en fourrure, en chenille ou en tricot portées par les femmes autour de leurs poignets pour se préserver du froid.

 

PALATINE

Etole de fourrure mise à la mode par la princesse Palatine.

 

PASSACAILLE

A l'origine, nom d'une danse qui fut donnée sous Louis XIV à une sorte de cordelière dont la fonction était de maintenir le manchon près de la taille.

 

PASSEMENT

Terme désignant les dentelles aux XVIème et XVIIème siècles. Il fut, par la suite, remplacé par le mot "dentelle" pour définir les ouvrages les plus légers réalisés aux fuseaux ou à l'aiguille tandis que la passementerie fut dévolue aux décorations faites sur un métier.

 

POCHES

Au XVIIème siècle, il s'agit encore de petits sacs indépendants du vêtement porté.

 

PRETINTAILLES

Décorations, faites avec des tissus de toutes les couleurs, découpées et placées sur les robes vers la fin du XVIIème siècle.

 

ROBE DE CHAMBRE

Au XVIIème siècle, il s'agissait d'une robe d'intérieur. Elle n'avait pas la fonction d'un déshabillé sauf pour les hommes.

 

ROBE VOLANTE

Largement évasée, le dos était monté sur l'encolure par des fronces ou des plis. Elle commença à être portée vers la fin du règne de Louis XIV et au-delà.

 

TONTILLO

Vertugadin formé de cercles métalliques utilisé en Espagne jusqu'à la fin du XVIIème siècle.


La suite du costume féminin sous Louis XIV :

 

Généralités

Introduction à l'histoire du costume féminin

 

Les coiffures et les chaussures

Quelles coiffures portaient les femmes sous Louis XIV ? Comment étaient les chaussures féminines à cette époque ?

Les tissus

Pour en savoir plus sur les tissus, les couleurs, les matières.

 

Livres à acheter sur le costume

Livres sur le costume historique depuis l'antiquité jusqu'à nos jours. Livraison gratuite.

Histoire de France

Sélection de livres. Livraison gratuite

 

Découvrez aussi :

 

Le costume féminin au Moyen Âge

Quatre pages d'informations pour en savoir plus sur le costume féminin du Moyen Âge

 

Le costume féminin pendant la Renaissance

Six pages pour mieux connaître l'histoire du costume féminin d'une époque particulièrement riche sur le plan vestimentaire.

 

 

Corps piqué

Corps piqué

Costume féminin fin 17ème siècle, début 18ème siècle

Costume féminin fin 17ème siècle, début 18ème siècle

Page précédente

Page suivante